Mise en service du tunnel du Ceneri: les avantages en bref.

Plus qu’une «percée dans la montagne»: le tunnel de base du Ceneri marque l’achèvement de la nouvelle ligne ferroviaire à travers les Alpes (NLFA) après 28 années de travaux. Les avantages: temps de parcours raccourcis pour les voyageurs et davantage de capacités de fret. L’essentiel en bref.

Début d’une galerie photos

Le rêve de la NLFA devient réalité, et même la crise du coronavirus n’y a rien changé. Malgré les  retards causés par la pandémie, les CFF mettront le tunnel de base du Ceneri en service à l’horaire initialement prévu. La mise en œuvre des améliorations en trafic voyageurs et marchandises, impliquait la création de certaines conditions sur les lignes d’accès. Les CFF ont achevé cette année les travaux du tunnel du Bözberg, le long de ligne sur la rive est du lac de Zoug et à proximité de la gare d’Arth-Goldau, entre autres.

Rejoindre le sud plus rapidement grâce au tunnel du Ceneri et à l’horaire 2021

L’horaire 2021 offre notamment des relations plus rapides, plus fréquentes et plus confortables vers Milan. Le tunnel de base du Ceneri optimise également le trafic régional. En raison des retards liés à la crise sanitaire qui affectent l’achèvement de certains projets ferroviaires au Tessin, les améliorations seront introduites en deux temps: la première étape est prévue le 13 décembre 2020, la seconde le 5 avril 2021.

À partir du 13 décembre 2020, les voyageurs profiteront, entre autres, des améliorations suivantes:

  • Trajet de Zurich à Lugano en moins de deux heures.
  • Près de 20 minutes gagnées pour rejoindre le Tessin, depuis la plupart des régions de Suisse alémanique
  • Un temps de trajet réduit jusqu’à 30 minutes, entre Lugano et Locarno
  • Hausse des cadences entre la Suisse alémanique et le Tessin
  • Des trains plus confortables et modernes (Giruno et TILO FLIRTs) avec accès à plancher surbaissé pour différentes hauteurs de quai, des porte-bagages spacieux, des espaces familles et bien plus encore

Étape-clé pour le trafic marchandises: l’achèvement du corridor de 4 mètres

Non seulement les voyageurs, mais aussi les marchandises arrivent plus vite à destination. Dès le changement d’horaire 2020, le corridor de 4 mètres sera fin prêt pour accueillir le transport de semi-remorques sur les lignes de Bâle à Chiasso et de Bâle à Luino.

Avantages pour le fret ferroviaire:

  • Des trains plus longs et plus lourds: trains de marchandises jusqu’à 750 mètres de long, d’un poids maximum de 2150 tonnes dans le sens nord-sud et de 2000 tonnes dans le sens sud-nord
  • Des transports plus durables: après une phase de mise en place, la capacité quotidienne sera augmentée pour atteindre plus de 3000 places de semi-remorques par jour. Pour chaque semi-remorque transporté par le rail, CFF Cargo économise 0,3 tonne de CO2 et émet 11 fois moins de gaz à effet de serre.
  • Davantage de capacités: sur l’axe du Saint-Gothard, 210 sillons sont disponibles quotidiennement pour le trafic marchandises. Avec la clôture des derniers travaux au tunnel de base du Saint-Gothard, la capacité passera à 260 sillons en 2022.
  • Gain de temps: le temps de parcours de Rotterdam à Milan sera réduit d'environ deux heures.

Seul bémol: l’aménagement des lignes d’accès en Italie et en Allemagne durera respectivement jusqu’en 2023 et 2041. Par conséquent, des restrictions en fret ferroviaire persisteront sur certains parcours partiels de l’axe européen nord-sud.

Tout vient à point à pour qui sait attendre: l’histoire de la NLFA et du Ceneri

Le 27 septembre 1992

Les Suisses approuvent le projet de NLFA qui permet de construire les trois tunnels de base: Lötschberg, Saint-Gothard, Ceneri.

Le 2 juin 2006

Début officiel des travaux du tunnel de base du Ceneri à Camorino, près de Bellinzone. C’est ici que se trouve le portail nord.

Mars-août 2020

La société AlpTransit Gotthard SA, chargée de la construction du tunnel, effectue environ 2300 essais. Pendant la nuit du 30 avril au 1er mai 2020, une première course y est effectuée à 275 km/h. C’est la vitesse la plus élevée testée dans le tunnel de base du Ceneri.

Le 1er septembre 2020

Les CFF réceptionnent le tunnel et deviennent responsables de son entretien et de son exploitation. Les essais d’exploitation commencent: 5800 trains commerciaux de voyageurs et de marchandises passeront par le tunnel jusqu’à sa mise en service.

Le 1er décembre 2020

L’Office fédéral des transports (OFT) octroie l’autorisation d’exploitation aux CFF.

Le 13 décembre 2020

La NLFA est bouclée: les premiers trains ordinaires passeront par le tunnel de base du Ceneri. Après les tunnels de base du Lötschberg et du Saint-Gothard, ce sera le troisième et dernier ouvrage NLFA à être mis en service.

En savoir plus sur l’histoire de la NLFA: portail Alptransit

Vous voulez en savoir plus? Participez au quiz!

Combien de kilomètres de rails compte le tunnel de base du Ceneri?
Combien de temps dure la traversée du tunnel de base du Ceneri par un train voyageurs?
Combien de panneaux se trouvent dans le tunnel de base du Ceneri?
Quelle est la vitesse minimale des trains de marchandises dans le tunnel de base du Ceneri?
Combien de kilomètres de câbles en cuivre se trouvent dans le tunnel de base du Ceneri?
Combien de galeries perpendiculaires compte le tunnel de base du Ceneri?
Combien de membres des services d’intervention et de figurant-e-s ont participé à l’exercice de sauvetage «Sarè»?