Pourquoi voyager à vélo devient de plus en plus agréable

En prévision de la saison cycliste 2021, les CFF améliorent leur offre pour le transport de vélos, en réponse à la forte demande et aux manques de capacités qui se sont fait jour l’été dernier. Voici les nouveautés en bref.

Début d’une galerie photos

Précision sur les illustrations: ces photos ont été prises avant l’introduction de l’obligation de porter un masque d’hygiène en gare.

Plus de vélos et des frais de réservation plus avantageux

Sur les lignes importantes pour le trafic de loisirs (Berne–Brigue, Zurich–Coire), les CFF triplent leur capacité aux heures de pointe à partir du 21 mars. Afin de permettre aux voyageurs de planifier leurs déplacements avec un vélo de manière plus fiable, les CFF étendent l’obligation de réservation de vélos à tous les trains InterCity du week-end (du vendredi au dimanche). Une réservation pour vélo coûte désormais 2 francs au lieu de 5 francs.

Début d’une galerie photos

La demande de voyages à vélo et de vacances en Suisse a fortement augmenté en raison de la crise du coronavirus. Au mois de juillet 2020, par exemple, environ 80 000 cartes journalières pour vélos ont été vendues chaque mois, soit une augmentation d’environ 45% par rapport à l’année précédente. En outre, les CFF ont transporté jusqu’à 15 000 vélos chargés en libre-service sur les axes majeurs Zurich–Coire et Berne–Brigue.

La demande va encore augmenter

Les CFF partent du principe que la demande de transport de vélos continuera d’augmenter et tiennent compte de cette évolution. En collaboration avec les organisations Pro Velo et ATE, ils ont donc engagé un vaste dialogue avec des représentants des intérêts des cyclistes, des organisations de consommateurs et des acteurs de la branche sur le thème du cyclisme durable. L’objectif est d’améliorer et de simplifier l’offre et de la rendre encore plus conviviale.

Début d’une galerie photos

120 000 personnes utilisent chaque jour les services de stationnement, de partage et de location de vélos

Au cours des dernières années, les CFF ont élargi leur offre pour les voyages avec un vélo, notamment en proposant des espaces vélos dans les trains et un service adapté aux compartiments à bagages. En outre, le nombre de places de stationnement pour vélos dans les gares a été augmenté d’environ 10 000 ces dernières années en coopération avec les municipalités, ce qui porte le nombre total de places de stationnement depuis 2013 à 96 300. Environ 120 000 personnes utilisent chaque jour les zones de stationnement et de partage de vélos, les parkings à vélos et les installations de location.

Cette iframe contient des contenus de tiers qui pourraient ne pas être accessibles.