Excursion aux Rochers-de-Naye, la montagne de Montreux

Au départ de Montreux, montez à bord du pittoresque train à crémaillère qui vous mènera en seulement 55 minutes aux Rochers-de-Naye. Une destination aux multiples facettes dans les Préalpes vaudoises, tout près de Veytaux et Villeneuve.

Excursion aux Rochers-de-Naye, la montagne de Montreux
Excursion aux Rochers-de-Naye, la montagne de Montreux

Surnommée le balcon du Léman, la montagne offre de nombreuses activités pour les amateurs de randonnée, les amoureux de la nature et les sportifs. Et pourquoi ne pas combiner l’excursion avec une balade dans la jolie ville de Montreux? Il y a quelques jours, je suis parti en excursion aux Rochers-de-Naye. J’aimerais maintenant partager avec vous mon voyage dans les splendides Préalpes vaudoises. Vous êtes prêts?

La montagne de Montreux

Culminant à 2042 m d’altitude, l’imposante formation rocheuse surplombe la ville de Montreux. Le train à crémaillère à destination des Rochers-de-Naye part toutes les heures de cette jolie ville située au bord du lac Léman. Le trajet vaut à lui seul le détour: les passagers jouissent d’une vue imprenable sur Montreux, le château de Chillon et les montagnes environnantes.

Outre un panorama grandiose, les Rochers-de-Naye offrent de nombreuses activités aux amoureux de la nature ainsi qu’aux amateurs de randonnée et d’escalade: parcours d’alpinisme sur le versant nord pour les grimpeurs expérimentés, observation de marmottes, découverte de plantes du monde entier dans le jardin alpin, et bien entendu, de superbes chemins de randonnée. En hiver, il est même possible de skier ou de visiter la maison du Père Noël!
 

Une vue sur les Alpes à couper le souffle

La nature constitue en elle-même la plus belle des curiosités. Depuis les Rochers-de-Naye, il est possible de voir au-delà de la frontière du canton de Vaud: Alpes bernoises, valaisannes, fribourgeoises et savoyardes ainsi que l’imposante chaîne de montagne du Jura.
 
Vous profiterez également d’un panorama époustouflant depuis la terrasse du restaurant «Plein Roc». Niché dans la falaise, il jouit d’une situation idéale et d’une vue imprenable sur le lac Léman et les montagnes environnantes.
 

Le jardin alpin, une vieille tradition

Le jardin alpin La Rambertia est un véritable bijou. Non loin de la station supérieure, vous découvrirez plus de 1000 espèces alpines et issues du monde entier, notamment de l’Himalaya.

Le jardin alpin des Rochers-de-Naye existe de longue date. En 1892 déjà, deux botanistes russes tentèrent de créer un jardin alpin dans la région. Ce fut certes un échec, mais dès 1896, le jardin fut officiellement inauguré par le botaniste genevois Henry Correvon.

Pour le 100e anniversaire du jardin, organisé sur le thème du Népal, une rocaille «himalayenne» a été créée. De quoi expliquer la présence d’un stupa, un monument bouddhiste, aux Rochers-de-Naye! Ce stupa a été offert par le Népal lors de l’ouverture de la rocaille. 

Ouvert de fin juin à fin septembre, le jardin alpin peut être visité gratuitement.
 

À la rencontre des marmottes

Les amateurs de marmottes ont de quoi se réjouir! Dès la station supérieure, on aperçoit les premières marmottes du parc «Marmottes Paradis» qui sortent de leur enclos pour observer les visiteurs. Avec un peu de chance, vous croiserez peut-être également des marmottes en liberté.
 

Visite de la maison du Père Noël

Je sais, c’est l’été, il est encore un peu tôt pour parler de Noël. Mais l’histoire est tellement belle que je ne peux m’empêcher de vous la raconter brièvement. Saviez-vous qu’en décembre, ce n’est pas dans le Grand Nord que le Père Noël habite, mais bien chez nous, en Suisse? Il est en fait confortablement installé dans une grotte haut perchée, située dans le restaurant «Plein Roc», au sommet des Rochers-de-Naye. Une idée d’excursion originale avant Noël pour les enfants (mais pas seulement)!


Pour en savoir plus: www.cff.ch/rochers-de-naye