C’est l’activité qui compte, non les kilomètres

André Eggimann utilise régulièrement le calendrier « Activités physiques des CFF ». Pouvoir se dépenser grâce aux offres proposées et pratiquer en prime des activités à des tarifs préférentiels l’enchante.

C’est l’activité qui compte, non les kilomètres.
C’est l’activité qui compte, non les kilomètres.

Ski de fond, vélo de course, randonnée, fitness, natation: André Eggimann s’adonne à divers sports. L’hiver notamment, le responsable technique Sécurité au travail et protection de la santé chez CFF Cargo consacre jusqu’à douze heures par semaine à la pratique de ces activités. Un volume horaire considérable qui le classe parmi les athlètes bien entraînés. André Eggimann rit: «Je fais du sport pour rester en bonne santé. Ma priorité, c’est l’activité, elle m’aide à lutter contre le surpoids.» Joignant le geste à la parole, il agrippe son ventre à deux mains.

De temps à autre, ambitieux, il prend la route: André Eggimann sur son vélo de course.

Le sport fournit également à André Eggimann la force et l’équilibre nécessaires pour répondre aux sollicitations du quotidien, que ce soit dans le travail ou dans la vie privée. «Le sport m’aide à maintenir l’harmonie entre corps et esprit.» Âgé de 52 ans, il ne serait toutefois pas sincère s’il n’admettait pas se fixer de temps à autre des objectifs ambitieux. Ainsi, il a déjà parcouru à vélo la distance séparant Zezèle (à proximité du lac de Bienne) et Olten, soit plus de 80 kilomètres, à plusieurs reprises cette année pour se rendre à son travail.

Avec le ski de fond, le vélo et la randonnée, les disciplines sportives préférées d’André Eggimann figurent également dans le calendrier Activités physiques des CFF, qu’il utilise régulièrement. «Le calendrier Activités physiques me donne un bon aperçu des activités promues par les CFF.» Il apprécie autant la diversité de l’offre que les tarifs préférentiels s’appliquant pour les collaborateurs des CFF. «C’est super de pouvoir me dépenser tout en faisant des économies.» André Eggimann a constaté que de nombreux collaborateurs n’étaient pas au fait de ce double avantage. C’est pourquoi il conseille aux responsables du calendrier Activités physiques de signaler les offres sportives assorties de tarifs préférentiels directement dans la vue d’ensemble annuelle.

Je peux me dépenser tout en faisant des économies.

André Eggimann

Ces avantages financiers sont intéressants mais pas cruciaux pour quelqu’un qui souhaite se maintenir en forme comme André Eggimann. Il relate avec joie sa participation au premier trophée de la randonnée l’année dernière. Il n’a pas seulement usé les semelles de ses chaussures de randonnée en Suisse, mais a aussi parcouru de nombreux kilomètres avec sa femme dans les parcs nationaux des États-Unis.

Combien au total? André Eggimann reste perplexe: «Aucune idée. Le nombre n’est pas si important pour moi, je ne l’ai pas en tête.» Le courriel d’information qu’il a envoyé aux organisateurs du trophée de la randonnée nous renseigne: 232 kilomètres précisément. Pas mal pour quelqu’un qui se dépense simplement pour rester en bonne santé.

André Eggimann n’est pas seulement un passionné de sport, il fait également profiter les autres de ses connaissances et expériences en tant que professeur de sport. Il organise en effet régulièrement des cours dans le cadre de CFF actifs. Les samedis 1er et 8 décembre 2018, il donnera un cours de ski de fond à Oberwald, dans le district de Conches. Les débutants pourront se familiariser avec la technique du ski de fond, tandis que les skieurs expérimentés pourront s’améliorer. Pour de plus amples informations sur le cours et des renseignements sur les autres offres proposées par CFF actifs, clique ici.