Comment équiper les gares du Léman Express pour les futurs clients?

Dans 12 mois, le plus grand RER transfrontalier d’Europe entrera en service autour de Genève. Découvrez celles et ceux qui travaillent au succès du Léman Express. Aujourd’hui, Michael Pittet, chef de projet Vente desservie.

« En mettant à disposition des installations de vente adéquates et de qualité dans les gares suisses du Léman Express, j’apporte une réponse aux futurs besoins de nos clients.  »
Michael Pittet

Le compte à rebours a commencé. Dans 12 mois, le plus grand RER transfrontalier d’Europe entrera en exploitation. CFF News vous fait entrer dans les coulisses de cette mise en service, et vous emmène à la rencontre de celles et de ceux qui œuvrent à son succès. Comment se fera la vente des billets dans les gares du Léman Express ? Michael Pittet, chef de projet Vente desservie explique son rôle dans le projet.

Michael devant les distributeurs de billets de la gare de Genève.

Quel est ton rôle dans l’Organisation Voyageurs de Mise en Exploitation Léman (OVMEL) ? Depuis quand y collabores-tu ?

Je suis venu renforcer l’équipe de l’OVMEL comme adjoint du chef de lot « Distribution et services » il y a un peu plus d’une année. Je travaille sur les problématiques qui touchent à la vente de titres de transports et au conseil à la clientèle. Mon lieu de travail se situant à Berne, j’y ai notamment un rôle de point de contact (SPOC) afin d’inclure les partenaires clés de la centrale dans les réflexions qui sont menées en Suisse romande. Je mets sur pied et conduis plusieurs groupes de travail, nécessaires à la bonne réalisation des différents projets  et au suivi des activités de ceux-ci.

Quel sera concrètement le fruit de ton travail lorsque le Léman Express sera entièrement mis en service ?

En mettant à disposition de nos clients des installations de vente adéquates et de qualité dans les gares suisses du Léman Express, j’apporte une réponse à leurs futurs besoins en termes de conseil et d’achat de titre de transport. L’exemple le plus concret est certainement le nouveau centre de vente de la gare de Genève–Eaux-Vives : il permettra à nos conseillers clientèle d’offrir aux habitants du quartier et aux clients du Léman Express un service personnalisé. En complément, nos clients auront à disposition une dizaine de distributeurs de billets et une trentaine d’oblitérateurs sur l’ensemble des nouvelles gares de la nouvelle ligne.

Quels sont les aspects les plus intéressants de ton travail ?

Collaborer avec des représentants de chaque division me permet de vivre de manière enrichissante la mise en exploitation du plus grand réseau ferroviaire régional transfrontalier d’Europe. Il est très intéressant d’avoir une vision de ce processus dans son ensemble et de connaitre toutes ses facettes. Les défis importants à relever, la diversité des thèmes traités, les échanges dans les divers groupes de travail et la recherche de solutions innovantes rendent ce travail varié et enthousiasmant.

Quels sont tes prochains défis ?

Les principes de distribution transfrontaliers doivent encore être définis et contractualisés avec les différents partenaires, notamment la SNCF. Le but étant que, tant en France qu’en Suisse, l’ensemble de l’offre du Léman Express soit disponible sur les principaux canaux de vente. D’autre part, nous entrons prochainement dans une phase importante de réalisation qui nécessitera une coordination et un suivi minutieux. Parmi les thèmes concernés figurent le recrutement et la formation des collaborateurs, la construction et la mise en service du centre de vente des Eaux-Vives, les installations des équipements liés à la vente de titre de transport dans les nouvelles gares et l’accompagnement des personnes à mobilité réduite . Je profite de remercier pour leur investissement les nombreuses personnes impliquées dans ces domaines.

Michael Pittet, Chef de projet Vente desservie

Poste précédent aux CFF/externe :
Manager de distribution informatique (CFF).

Âge et nombre d’années aux CFF :
38 ans, depuis 21 ans aux CFF.

Usage du Leman Express à titre privé le plus attendu :
Rendre visite à mon beau-frère à Annecy et profiter des attraits de cette belle ville. Ayant comme point commun la pratique des sports de glisse, nous ne manquerons pas d’aller faire du wakesurf sur le lac qui offre un superbe panorama.

L’OVMEL, toute la chaine de production ferroviaire autour d’une table

L’Organisation Voyageurs de Mise en Exploitation Léman, a été lancée en février 2017 pour préparer l’exploitation commerciale du Léman Express d’ici à décembre 2019 et intégrer les projets Léman2030. Cette structure rassemble toutes les compétences de la division Voyageurs et représente ainsi l’ensemble de la chaine de production ferroviaire. L’OVMEL peut de ce fait être vue comme une « mini division Voyageurs ». Les travaux de la ligne CEVA s’achèveront mi-2019. Ainsi, tous les projecteurs sont dorénavant braqués sur la future offre Voyageurs. La structure se compose d’une direction de projet et de dix lots de projet partiels. La responsabilité de chacun de ces lots est endossée par un cadre spécialiste. De l’emplacement des automates à billets au nombre de rames circulant sur le réseau en passant par la formation des mécaniciens, tous les aspects concrets de la future offre du Léman Express se dessinent et se décident ici, en partenariat avec la SNCF et notre filiale Lémanis SA. À moins de 350 jours de la mise en service du Léman Express, cette série de portraits a pour but de présenter l’ampleur et la diversité du travail qui est réalisé par ces collègues et leurs équipes, ce qui représente une soixantaine de personnes au total. C’est également l’occasion de découvrir les différentes facettes de la création d’une offre ferroviaire transfrontalière totalement inédite. Montez avec nous à bord du Léman Express !