L'avenir de la mobilité au Musée des Transports

La mobilité est en plein changement: numérisation, nouveaux modèles d’affaires, nouveaux besoins des clients. Quelle sera la mobilité du futur? Ce thème est repris par les CFF dans leur exposition au Musée des transports.

La mobilité est en plein changement: numérisation, nouveaux modèles d’affaires, nouveaux besoins des clients. Quelle sera la mobilité du futur? Ce thème est repris par les CFF dans leur exposition au Musée des transports. L'expo relie ainsi le chemin de fer fort et la mobilité du futur dans la halle ferroviaire.

La participation au concours n'est plus possible. 200 billets ont été distribués. Les gagnants sont avisés personnellement.

Le futur devient ici présent, que ce soit par des hologrammes, un voyage de porte à porte ou encore un laboratoire d’opinions

L’architecture du nouvel objet d’exposition prend des airs futuristes: cet objet, dans lequel on peut pénétrer, se compose de bandes blanches. La conception de la partie frontale ne laisse aucun doute sur le fait qu’il s’agit d’un train. Les bandes blanches se distancent cependant les unes des autres à l’arrière. Ces bandes symbolisent la mobilité, à la fois celle que l’on connaît aujourd’hui, mais aussi celle de demain, encore inconnue, représentée par les bandes divergentes à la fin du couloir. Des impulsions lumineuses traversent régulièrement cette structure en forme de train. Elles agissent comme des flux d’énergie et symbolisent le cours du temps.

L’intérieur de l’objet a une allure non moins futuriste. Les visiteurs découvrent la mobilité de demain de façon interactive et récréative, en entreprenant un voyage en quatre modules qui s’amorce dans le passé et se termine dans l’avenir.

Premier module : un voyage animé

Le premier module revient sur le temps des pionniers. Les visiteurs embarquent pour un voyage animé dans le temps, qui les emmène de l’électrification jusqu’au virage numérique. Ils y découvrent des prises de vue historiques retravaillées numériquement et présentées sous la forme de surprenants télescopages.

 

Deuxième module: le holocubes

Le voyage se poursuit vers l’intérieur en suivant différents holocubes. Ceux-ci offrent un aperçu de l’univers numérique actuel et montrent, sur la base de cinq applications technologiques, à quel point notre monde est déjà numérisé. Les hologrammes montrent par exemple que l’appli Mobile CFF est devenue un véritable assistant de voyage numérique, que le SwissPass marie de manière judicieuse loisirs et mobilité, ou encore que le numérique a fait irruption dans la cabine de conduite.

 

Troisième module: la station de jeu interactive

Vous rentrez chez vous après le travail. Où se trouve la boulangerie la plus proche? L’arrêt de bus ou la borne de recharge pour votre voiture électrique? À l’avenir, les assistants de voyage numériques simplifieront nos voyages de porte à porte et nous aideront à atteindre nos destinations rapidement et facilement. La station de jeu interactive nous montre comment concilier encore plus ingénieusement travail, temps libre et mobilité.

 

Quatrième module: Le laboratoire d’opinions

C’est au plus tard en arrivant au dernier module que le visiteur embarque définitivement pour un voyage fictif dans le temps. Le laboratoire d’opinions repose entièrement sur la participation: c’est là que les visiteurs peuvent développer de façon interactive leurs images du futur, leurs désirs et leurs idées. Un écran tactile permet aux visiteurs de projeter et de faire défiler leurs visions du futur sur la paroi de la structure futuriste.