Navigation

Servicelinks

Top part of the Navigation

Vers des gares respectueuses du climat

Le changement climatique jouit d’une attention politique accrue. La communauté internationale vise la neutralité CO2 d’ici à 2050. Les CFF entendent rendre leurs gares exemplaires en réduisant leurs émissions de CO2. À ce jour, environ 30 gares ont abandonné les énergies fossiles.

La gare d’Yverdon-les-Bains a été transformée en 2016 déjà, et ne cons
La gare d’Yverdon-les-Bains a été transformée en 2016 déjà, et ne cons

La gare de Riddes, au coeur du Valais, est respectueuse du climat depuis cet automne. Elle fait partie de la trentaine de gares pour lesquelles les CFF dans cette année ont remplacé le gaz ou le mazout de chauffage par d’autres sources d’énergie. À l’instar de Riddes, les CFF entendent transformer progressivement leurs gares ces prochaines années, dans le sens voulu par les Jeunes pour le climat.

Évacuer les énergies fossiles des bâtiments

Les CFF sont l’un des plus importants propriétaires fonciers de Suisse. Ils travaillent d’arrache-pied à réduire l’empreinte CO2 de leurs bâtiments. Les énergies fossiles doivent disparaître le plus rapidement possible des bâtiments CFF.

Pour ce faire, l’entreprise mise toujours sur des solutions sans énergies fossiles, lors de travaux d’assainissement du chauffage dans les gares et leurs autres propriétés: bois, chauffages écologiques par pompes à chaleur ou chauffage à distance. Les CFF ont déjà renoncé aux énergies fossiles sur 29 sites en 2019. À eux seuls, ces projets permettent de remplacer la consommation de 150 000 litres d’huile de chauffage et de réduire les émissions de CO2 de 408 tonnes.

Des économies permettant de chauffer 500 maisons familiales

La renonciation aux énergies fossiles fait partie de l’engagement des CFF de viser l’«exemplarité énergétique» (voir encadré). Depuis le début 2016, les CFF renoncent systématiquement à l’installation de systèmes de chauffage utilisant des énergies fossiles (huile de chauffage, gaz naturel) lors de la construction ou du remplacement d’installations de chauffage. Plus de 100 installations ont été ainsi transformées, ce qui permet d’économiser plus de 1,3 million de litres d’huile de chauffage et d’éviter le dégagement de 3500 tonnes d’équivalent CO2. À titre de comparaison, c’est un volume qui permettrait de chauffer plus de 500 maisons familiales pendant un an.

De surcroît, les CFF n’utilisent plus que de l’électricité d’origine hydraulique pour leurs bâtiments depuis le début 2019. Aux CFF, il n’y a donc pas que les trains qui préservent le climat: les gares deviennent elles aussi plus vertes.

L’initiative Exemplarité énergétique s’adresse aux entreprises proches de la Confédération et des cantons, désireuses d’agir de façon novatrice et exemplaire dans le domaine énergétique. Avec la signature d’une déclaration d’intention, ces entreprises s’engagent à contribuer de façon ambitieuse au renforcement de leur efficacité énergétique et au développement des énergies renouvelables en Suisse.

Informations complémentaires