Navigation

Servicelinks

Top part of the Navigation

Poursuite des travaux sur la majorité des chantiers

Dans le contexte sanitaire actuel, les CFF concentrent leurs ressources en matière d’entretien et de construction de l’infrastructure ferroviaire sur la résolution des dérangements et les travaux essentiels à la sécurité et au maintien de l’exploitation.

Ils entendent ainsi garantir la disponibilité et la sécurité du reseau CFF et la desserte de base sur le long terme. 

Sur cette base, environ 270 gros chantiers d’aménagement et de renouvellement de l’infrastructure ferroviaire ont été temporairement arrêtés, ceci afin de garantir la disponibilité du personel. Les travaux sont poursuivis sur la majorité des chantiers CFF.

En matière d’entretien et de construction, les CFF ont décidé de concentrer les ressources restantes sur la résolution des dérangements ainsi que sur les travaux d’entretien et de maintien de la qualité du réseau déterminants pour la sécurité et l’exploitation. Dans ce cadre, la priorité absolue est donnée à la protection du personnel et à la garantie de l'exploitation ferroviaire en vue du maintien de l’offre de base. 

Les CFF ont notamment pris ces mesures pour concentrer les ressources encore disponibles et, ainsi, garantir la desserte de base sur le long terme malgré la multiplication des problèmes de matériel de construction et de personnel. Cette décision a été prise en étroite collaboration avec Office fédéral des transports (OFT). 

Environ 270 gros chantiers d’aménagement et de renouvellement de l’infrastructure ferroviaire sont concernés par les nouvelles mesures et ont été temporairement arrêtés. Les CFF ont dû faire preuve de réactivité face aux difficultés croissantes en termes de personnel et de livraison de matériel de construction. En prenant cette décision d’arrêt temporaire, ils ont pu organiser dans les temps une évacuation sûre et ordonnée des chantiers en question.

Les travaux de CFF Télécom et les projets de construction en cours de CFF Énergie se poursuivent pour autant que les recommandations de l’OFSP puissent être respectées et que les travaux n’aient aucun impact négatif sur l’exploitation ferroviaire.

Au cours des six prochains mois, 14 000 chantiers CFF seront ainsi en activité dans toute la Suisse. De même, les travaux d’étude et de planification des projets ainsi que les chantiers de CFF Immobilier seront poursuivis dans le respect des règles de l’OFSP.

Il n’est pas encore possible de se prononcer sur les répercussions concrètes de cette décision sur les mises en service planifiées. Les responsables de projets vont procéder à une nouvelle planification de leurs chantiers. Les CFF se tiennent en contact étroit avec l’OFT et tous leurs partenaires. Les questions juridiques concernant les partenaires et les fournisseurs sont en cours de traitement.