Escapade orientale: le vaisseau du désert

Djerba? Sahara? Oberglatt près de Zurich! Visiter l’élevage de chameaux de Ben (Ben’s Kamelfarm), c’est passer une journée en Orient. Partez à dos de chameau comme dans les 1001 nuits et découvrez la convivialité à l’orientale.

Début d’une galerie photos

Ben’s Kamelfarm se trouve à environ 30 minutes de la gare centrale de Zurich, en RER et en bus. En arrivant sur le site, on ressent immédiatement une dynamique particulière. Quelques chameaux paissent tranquillement dans l’herbe épaisse près de l’étable. Ils mâchent posément, laissant parfois échapper quelques borborygmes caverneux. Le calme et l’impassibilité de ces animaux très sociaux se répercutent inévitablement sur les visiteurs. Regardez, respirez et laissez-vous aller.

Les animaux de Ben

Ben accueille personnellement les visiteurs de son élevage de chameaux. Ce bédouin propriétaire d’animaux exotiques a grandi dans le sud du Sahara tunisien. Il se présente sous le nom de Ben. Son prénom est toutefois Kamel. Son nom Ben Salem et ce prénom en disent long: quand Ben parle de ses chameaux, ses yeux brillent et son enthousiasme n’est pas feint. Lorsqu’il est arrivé en Suisse il y a 20 ans, il a d’abord pratiqué divers autres métiers. Mais il a fini par suivre la voie du cœur. Sa famille élève des chameaux depuis quatre générations. Ben a décidé de reprendre le flambeau. Loin du Sahara, à Oberglatt, près de Zurich.

À dos de chameau

Contrairement à une opinion répandue, monter un chameau ne donne pas le mal de mer. Une fois bien en selle, on avance tranquillement avec un léger balancement. Ces animaux à haut garrot marchent par bipèdes latéraux, c’est-à-dire qu’ils bougent deux pattes du même côté simultanément. Après avoir sillonné Oberglatt en caravane menée par Ben le «premier chameau», une visite des étables guidée par le chef s’impose. Les visiteurs attentifs ne manqueront pas de remarquer que les noms arabes des 27 chameaux de l’élevage commencent tous par un «S». C’est l’hommage de Ben à ses deux patries, le Sahara et la Suisse.

Début d’une galerie photos

Les chameaux stockent-ils de l’eau dans leurs bosses?

Durant la visite de l’étable, Ben fournit tous les renseignements utiles sur les chameaux. Comme le fait que «chameau» est un terme générique. Il y a les chameaux à deux bosses et les dromadaires à une bosse. Outre les chameaux et les dromadaires, aussi appelés chameaux de l’Ancien monde (originaires d’Arabie et d’Asie centrale), il existe des chameaux du Nouveau monde en Amérique du Sud. Les lamas, les alpagas, les vigognes et les guanacos en font partie.

Quant aux bosses, il faut savoir que les chameaux y stockent de la graisse pour les longs voyages et non de l’eau. Mais un chameau qui a soif peut boire 200 litres d’eau en 15 minutes! Selon Ben, l’animal est alors capable de tenir jusqu’à trois mois sans s’abreuver. En outre, ces biongulés peuvent porter jusqu’à 300 kg de charge. La faculté d’adaptation de ces animaux témoigne de leur robustesse: ils supportent sans problème des températures allant de moins 30 à plus de 40 degrés.

Début d’une galerie photos

Pain plat, thé à la menthe et glace au lait de chameau

Par chance, la région de Zurich ne connaît pas de températures sahariennes. Mais un rafraîchissement est tout de même le bienvenu: les produits savoureux servis en fin de visite à l’élevage de Ben emmènent les visiteurs à travers les saveurs orientales. Le thé vert à la menthe très sucré est l’accompagnement idéal pour le pain plat à la farce épicée qu’apprécient les nomades. La glace au lait de chameau est une friandise exclusive pour ceux qui souhaitent déguster un produit sortant de l’ordinaire. C’est sur cette note très particulière que s’achèvera votre excursion d’un jour en Orient.

Itinéraire pour Oberglatt

RER de la ligne 9, de Zurich gare centrale à Oberglatt, puis bus n° 504 jusqu’à Oberglatt ZH, Bälen. De là, environ 8 minutes à pied jusqu’à l’élevage de chameaux de Ben. Astuce: achetez votre billet suffisamment tôt et voyagez aux heures creuses. Vous pourrez ainsi éventuellement profiter de billets dégriffés avec des réductions pouvant atteindre 70%* sur le trajet en transports publics.

À la découverte de la région zurichoise

  • Les sportifs trouveront leur bonheur au parc accrobranche, à 7 minutes à pied de la gare de Kloten. Le parcours forestier se termine par une baignade rafraîchissante.
  • Mauvais temps ne signifie pas mauvaise ambiance! Au Technorama, petits et grands peuvent découvrir les sciences de manière ludique.
  • Remontez le temps: le train à vapeur historique qui circule entre Hinwil et Bauma est une attraction sensationnelle pour toute la famille.

Partez à la découverte de la Suisse

Avec les billets dégriffés, vous profitez à nouveau et dès à présent de réductions pouvant atteindre 70% sur vos voyages avec les transports publics. C’est une bonne occasion pour des escapades courtes ou plus longues dans les plus belles régions de Suisse. Voyagez de manière confortable, sûre et écologique en train, car postal, bateau, tram et bus, de Zurich la citadine au pittoresque Lavaux, de la région bâloise polyglotte au Tessin ensoleillé, en passant par les paysages variés du Plateau. Partez à la découverte de la Suisse sur cff.ch/loisirs.