Remise en service du passage inférieur de la gare de Bâle CFF

Le vendredi 14 août 2020, les CFF remettront en service l’ancien passage inférieur de la gare de Bâle CFF. Aux heures de pointe, les passagers pourront utiliser ce passage à sens unique rapide pour se rendre vers le centre-ville depuis les quais 5 à 12. Cela libère de l’espace sur la passerelle.

Début d’une galerie photos

Aux heures de pointe, la passerelle de la gare de Bâle CFF atteignait régulièrement les limites de ses capacités avant la crise du coronavirus. On peut supposer que ce sera à nouveau le cas après les vacances d’été. Afin d’offrir à l’avenir plus d’espace aux voyageurs sur la passerelle, l’ancien passage inférieur sera donc à nouveau accessible à partir du vendredi 14 août 2020.  

Pendant les heures de pointe et comme sortie  

Le passage inférieur est accessible du lundi au vendredi pendant les heures de pointe, de 6h30 à 9h00 et de 16h30 à 19h00. Il est accessible à partir des quatre voies donnant sur les voies 5/6, 7/8, 9/10 et 11/12 et n’est utilisé que comme sortie, pour des raisons de capacité. Les voyageurs peuvent ainsi rejoindre les voies 1 à 4 et la sortie de la Centralbahnstrasse, moins fréquentée, dans un flux rapide à sens unique. Ils peuvent ainsi prendre les trains au départ des voies 1 à 4. La sortie de la Centralbahnstrasse leur permet de se rendre à la Centralbahnplatz et de là, en tram et en bus, au centre-ville. Les voyageurs qui veulent se rendre sur les quais des voies 5 à 17 ou de l’autre côté de la gare (Gundeldingen/Meret Oppenheim-Platz), continuent d’utiliser la passerelle. 

Un passage inférieur, deux fonctions 

L’accès n’est pas possible à partir des quatre quais simultanément. Des portes roulantes et des moniteurs au-dessus des sorties du quai contrôlent l’accès. Ils sont commandés par des collaboratrices et collaborateurs depuis la centrale de surveillance de la gare de Bâle CFF. La raison de ces restrictions est que le passage inférieur est toujours utilisé pour la logistique des services, par exemple pour garder la gare propre, charger les bagages et approvisionner les commerces de la gare. Afin d’adapter le passage inférieur à sa nouvelle fonction supplémentaire, des travaux d’aménagement d’un montant de 2,1 millions de francs ont été nécessaires à compter de novembre 2019, financés par la convention sur les prestations entre la Confédération et les CFF.