Remise en service du passage inférieur de la gare de Bâle CFF

Le vendredi 14 août 2020, les CFF remettront en service l’ancien passage inférieur de la gare de Bâle CFF. Il servira de sortie vers le centre-ville pour les voyageurs passant par les voies 5 à 12 aux heures de pointe. Cela libère de l’espace sur la passerelle.

Début d’une galerie photos

Aux heures de pointe, la passerelle de la gare de Bâle CFF atteignait régulièrement les limites de ses capacités avant la crise du coronavirus. Les CFF partent du principe que ce sera bientôt le cas à nouveau, avec des fréquentations en hausse après les vacances d’été. Afin d’offrir à l’avenir plus d’espace aux passagers sur la passerelle, l’ancien passage inférieur sera donc à nouveau accessible à partir du vendredi 14 août 2020. Initialement prévue pour début avril, la date de mise en service a été reportée par les CFF en raison du recul de la fréquentation dû à la pandémie de coronavirus. Lors d’une visite organisée à l’attention des médias le 12 août 2020, les CFF ont présenté aux journalistes intéressés ce passage inférieur, l’adaptation de sa structure et son concept d’exploitation.

Pendant les heures de pointe et comme sortie

 

Début d’une galerie photos

Le passage inférieur est ouvert du lundi au vendredi aux heures de pointe. Près de la moitié des 111 000 usagers quotidiens de la gare y transitent entre 6h30 et 9h00 et entre 16h30 et 19h00, soit pendant cinq heures. Le passage inférieur est accessible depuis les quatre quais des voies 5/6, 7/8, 9/10 et 11/12, qui sont principalement utilisées pour les trains grandes lignes. Pour des raisons de capacité, il ne sert que de sortie pour les voyageurs. Ils peuvent ainsi rejoindre les voies 1 à 4 et la sortie de la Centralbahnstrasse, moins fréquentée, dans un flux rapide à sens unique. Les voyageurs peuvent ainsi prendre les trains au départ des voies 1 à 4. La sortie de la Centralbahnstrasse leur permet de se rendre à la Centralbahnplatz et de là, en tram et en bus, au centre-ville. Les voyageurs qui veulent se rendre aux quais 5 à 17 ou de l’autre côté de la gare (Gundeldingen/Meret Oppenheim-Platz) continueront à utiliser la passerelle: grâce au passage inférieur, il y aura plus de place.

Un passage inférieur, deux fonctions

Début d’une galerie photos

L’accès n’est pas possible à partir des quatre quais simultanément. Si plusieurs trains arrivent en même temps, la priorité est donnée à la sortie du quai où s’arrête le train le plus fréquenté. Des portes roulantes et des moniteurs au-dessus des sorties du quai contrôlent l’accès. Ils sont commandés par des collaboratrices et collaborateurs, directement depuis la centrale de surveillance de la gare de Bâle CFF. La raison de ces restrictions est que le passage inférieur est toujours utilisé pour la logistique des services, par exemple pour garder la gare propre, charger les bagages et approvisionner les commerces de la gare. Le passage inférieur est utilisé à cette fin depuis l’ouverture de la passerelle le 12 septembre 2003.

Début d’une galerie photos

Mesures d’aménagement pour un montant de 2,1 millions de francs

Début d’une galerie photos

Les exigences en matière de sécurité, de fonctionnalité et d’exploitation, ainsi que de signalisation et d’aspect visuel, sont plus élevées pour un passage souterrain à usage public que pour un usage purement logistique. C’est pourquoi des mesures d’aménagement pour un montant de 2,1 millions de francs ont été réalisées à partir de novembre 2019, financées par la convention sur les prestations entre la Confédération et les CFF. De nouveaux moniteurs et portes roulantes étaient nécessaires pour les sorties, ainsi qu’un système de commande centralisé. Le passage inférieur lui-même a été équipé, entre autres, d’un nouveau système de détection d’incendie et d’un nouvel éclairage comprenant un éclairage de secours. Le revêtement du sol a été modifié et le passage souterrain a été rendu plus convivial grâce à un revêtement mural insonorisant, une nouvelle peinture et des marquages au sol.

Début d’une galerie photos

Informations complémentaires: www.sbb.ch/ausbauten-basel

Des capacités grâce à des mesures provisoires

Les pics de fréquentation aux heures de pointe en gare de Bâle CFF continueront de s’accentuer avec l’offre d’horaire prévue de l’étape d’aménagement PRODES 2025 de la Confédération. À partir de ce moment, des trains grandes lignes encore plus fréquentés arriveront à la gare à la même heure, et la cadence au quart d’heure sera introduite sur le RER Bâle–Liestal. D’ici à 2030, le nombre de voyageurs en gare de Bâle CFF devrait augmenter d’environ 20%, indépendamment de la baisse des fréquentation due à la crise du coronavirus.

Le projet de 130 millions de francs prévu pour augmenter la capacité de la gare de Bâle CFF permettra de créer des capacités pour des arrêts de train supplémentaires à partir de 2025 avec un quai de plus sur le côté sud de la gare. Toutefois, il manque un passage supplémentaire ayant la capacité nécessaire pour alléger la fréquentation de la passerelle. Les fonds fédéraux pour la planification et la construction d’une telle traversée sont inclus dans l’étape d’aménagement PRODES 2035, approuvée par le Parlement le 21 juin 2019.

Des mesures provisoires sont nécessaires pour que les voyageurs en gare de Bâle CFF atteignent leur destination en toute sécurité et à l’heure, même avant 2035. Ces mesures provisoires sont, d’une part, la réouverture du passage inférieur aux heures de pointe. D’autre part, une passerelle provisoire est prévue à partir de l’introduction de l’offre horaire prévue dès la fin 2025. Cette passerelle sera située dans la zone entre la passerelle existante et le Margarethenbrücke et reliera les quais entre eux. La passerelle couverte, d’une largeur d’environ 10 mètres, sera accessible par des escaliers et des ascenseurs, ce qui est conforme aux exigences de la loi sur l’égalité pour les handicapés (LHand). En raison des contraintes et des synergies à exploiter, le projet, chiffré à 50 millions de francs, sera mis en œuvre en même temps que l’accroissement des capacités.

Informations supplémentaires: www.sbb.ch/ausbauten-basel