En train à la plage: 3 idées pour rejoindre la mer depuis la Suisse

On parle souvent du train pour se rendre en vacances au cœur des villes. Mais pourquoi pas également pour un voyage au bord de la mer? Depuis la Suisse, les côtes ensablées sont à portée de train, moyennant un, voire deux changements. Voici trois idées de voyage.

Temps de lecture: 6 minutes

Table des matières

Sestri Levante, Italie

Centre historique ou plages pittoresques? Nul besoin de se décider à Sestri Levante! Pour les journées de farniente au bord de la mer, Sestri Levante vous séduira avec ses deux belles plages: la Baia del Silenzio (Baie du Silence) et la Baia delle Favole (Baie des Contes de fées). Depuis la gare, vous rejoignez la Baia delle Favole en quelques minutes.

Si vous avez plutôt envie de visiter des églises et monuments, alors rendez-vous dans le centre historique de la ville. Vous y découvrirez entre autres la Basilique Santa Maria di Nazareth datant du XVIIe siècle, l’Ancien Couvent de l’Annunziata, fondé en 1469, le Palais Durazzo Pallavicini construit au XVIIe siècle ou encore l’Église San Pietro in Vincoli, bâtie en 1640.

Que diriez-vous de visiter la ville et le littoral dans la même journée? Partez pour une balade de Sestri Levante à Punta Manara. Elle part de la place principale et se poursuit jusqu’au cœur du maquis méditerranéen qui occupe le littoral et vous offre de beaux panoramas. Il faut compter environ deux heures de marche (aller-retour).

Et une fois que vous avez fait le tour de Sestri Levante, pourquoi ne pas explorer la région? Gênes ou les Cinque Terre ne sont pas loins. La ligne directe entre Sestri Levante et Gênes vous permet de voyager confortablement en train.

Antibes, France

Galets ou sable? Picasso ou Street Art? Remparts ou musée? A vous de décider!

Antibes réunit une vieille ville médiévale et une station balnéaire (Juan-les-Pins). Avec ses 25 kilomètres de littoral, Antibes Juan-les-Pins propose un large choix de criques et de plages: faites de galets ou de sable, privées ou publiques, plus ou moins sauvages, ensoleillées ou un peu ombragées. La mer est à vous! De nombreux artistes ont séjourné à Antibes, dont Pablo Picasso. Avant de quitter l’endroit, il a offert 23 peintures et 44 dessins à la ville d’Antibes. Aujourd’hui, ils sont exposés au Musée Picasso dans le Château Grimaldi. Si l’art urbain vous parle plus, partez à la découverte des œuvres crées à l’occasion du festival «Coul’heures d’Automne». Et pour une sortie en famille, destination Marineland! Le plus grand zoo marin d’Europe vous permettra d’observer des dauphins, orques, requins et otaries.

Rostock, Allemagne

En vélo, à pied ou même à cheval: il y a de quoi bouger dans et autour de cette ville hanséatique allemande! Pour la visite de la ville, laissez-vous guider par le chiffre sept. Sept tours, sept portes de la ville, sept églises… Partez à sa découverte au hasard des rues, mais ne manquez pas de monter sur la tour de l’église Saint-Pierre (Sankt Petri Kirche) pour profiter de la vue.

Les amoureuses et amoureux de la mer trouveront leur bonheur à Warnemünde, un quartier de Rostock en bord de mer. Depuis la gare centrale de Rostock, le train vous amène en une vingtaine de minutes à la gare de Warnemünde. Flâner au bord de la mer Baltique, acheter du poisson frais ou lire un bon livre dans un fauteuil-corbeille typique: il y a de quoi passer une belle journée. Les passionné·e·s de la nature apprécieront une excursion à travers la lande de Rostock. Dans cette région, vous trouverez une multitude de sentiers à parcourir à pied, en vélo ou même à cheval! Rendez-vous à Diedrichshagen, Markgrafenheide, Stolper Ort, Dierhagen et Graal-Müritz pour des promenades à cheval à la plage. Si vous vous intéressez aux mammifères marins, visitez le Marine Science Center, une station de recherche de l’Université de Rostock. Vous y avez même la possibilité de plonger avec des phoques, un moment qui restera un souvenir inoubliable de votre voyage.

Et si la pluie devait être au rendez-vous? Embarquez à bord du «Dresden», le plus grand musée flottant de l’Allemagne. Il vous fera découvrir le monde de la marine et de la construction navale.

Cette iframe contient des contenus de tiers qui pourraient ne pas être accessibles.

Une large fenêtre plutôt qu’un petit hublot.

Il vaut donc vraiment la peine d’aller consulter les offres et les prix, car le train est réellement le meilleur moyen de partir à la découverte de l’Europe à un prix très avantageux, pour celles et ceux qui n’ont pas envie de passer la moitié de leur temps à attendre dans des aéroports.

Un conseil encore: voyager en semaine et réserver sa place suffisamment tôt, surtout en période de vacances. L’horaire CFF en ligne donne toutes les possibilités de voyage. Et les palmes sont bien sûr transportés gratuitement…

Et pour finir, citons ici Lao Tseu, dont on sait qu’il n’a jamais pris l’avion: «Le but ce n’est pas le but, mais le chemin qui y conduit». La devise de toutes les voyageuses et tous les voyageurs en train, qui préfèrent regarder la mer et le paysage défiler à travers une large fenêtre plutôt qu’un petit hublot.

Le grand retour d'Interrail: flexibilité et prix avantageux

Pour les personnes un peu plus âgées, le nom évoque instantanément la nostalgie des semaines passées dans les trains européens. On le croyait disparu, tué par les trajets en avion à bas prix, et le voilà qui fait son grand retour. Comme nous, il a évolué. Il existe désormais un Interrail pour les jeunes, un Interrail pour les seniors, un Interrail pour toutes les personnes qui ne sont ni jeunes ni seniors: tout le monde peut donc acheter son billet de train, et le moduler selon ses besoins. On peut décider de la durée et choisir soit un sésame pour l’Europe entière, soit opter pour un seul pays. On peut, par exemple, décider de faire un tour de l’Italie en un mois: Venise, Rome, Florence, Naples, Syracuse… 5 jours de train à répartir à sa guise, coûteront, pour un adulte, 187 francs en 2e classe, ou 236 francs en 1re. Auxquels il faut rajouter quelques francs pour les réservations des trains à grande vitesse.

Des prix vraiment intéressants.

Quant aux prix, ils sont toujours très intéressants. Quelques idées pour un jeune de moins de 27 ans: l’abonnement qui permet de voyager durant un mois dans toute l’Europe s’élève à 529 francs. Mais d’autres variantes plus économiques sont proposées: par exemple 7 jours de train sur un mois pour 264 francs. En y réfléchissant, 264 francs pour 7 trajets en train, dans toute l’Europe, soit 38 francs par jour, ça devient en réalité aussi compétitif, voire davantage, que de voyager avec des compagnies aériennes à bas coût.