Train + vélo: 12 conseils pour votre prochain voyage

Le vélo combiné au train permet de se déplacer en toute flexibilité dans le respect du climat. Voici quelques conseils pour que votre prochain voyage train + vélo se déroule dans les meilleures conditions.

Temps de lecture: 5 minutes

Table des matières

Préparer et planifier le voyage

Si vous envisagez une excursion à vélo, pensez à réserver votre place assez tôt, à prévoir un week-end prolongé et à éviter les heures de pointe. Voici 7 conseils pour bien préparer votre voyage.

Réserver assez tôt

Réservez au moins deux jours avant le départ. Si vous attendez trop, vous risquez de ne plus trouver de place pour votre deux-roues dans le train. Beaucoup de réservations pour vélos se font en effet la veille.

Utiliser des filtres pour la recherche d’horaires

Si vous indiquez dans l’horaire en ligne ou sur Mobile CFF que vous voyagez avec votre vélo, seuls les trains où les vélos sont autorisés s’affichent. Parfait pour éviter les mauvaises surprises!

Partir en week-end prolongé

Pour éviter la cohue dans les transports publics à la fin du week-end, nous vous conseillons de partir du samedi au lundi, car les trains qui desservent les villes au départ des lieux d’excursion sont généralement bondés le dimanche soir.

Louer des vélos sur place pour les groupes

Si vous êtes dix personnes ou plus à voyager ensemble, nous vous conseillons de louer des vélos sur place. À partir de dix vélos, Rent a Bike propose une réduction de 20% sur le prix de location.

Consulter les règles applicables à l’étranger

Si vous voyagez à l’étranger, nous vous conseillons de consulter les conditions tarifaires sur le site Internet de la compagnie ferroviaire concernée pour connaître les règles applicables aux voyages avec un vélo. Elles peuvent être différentes de celles des CFF. Le site Internet des CFF à la rubrique «L’Europe à vélo» propose des liens vers les pages de nombreuses compagnies ferroviaires européennes.

S’entraider

Si vous aidez une autre personne à charger son vélo et que vous disposez votre deux-roues de sorte que le suivant puisse également être rangé sans problème, le chargement est plus agréable pour tout le monde.

Bien choisir et transporter le vélo

À première vue, le type de vélo n’a pas beaucoup d’importance. Pourtant, le poids d’un vélo électrique ou la largeur de ses pneus peut avoir une incidence sur vos conditions de voyage. Voici 3 conseils pour bien choisir votre vélo.

Prévoir un antivol ou une vieille chambre à air pour attacher les vélos à pneus larges

Si votre vélo a des pneus trop larges pour être rangé à l’emplacement prévu dans le train, vous pouvez le fixer au crochet à l’aide d’un antivol pour vélo ou d’une chambre à air usagée. Vous pouvez également enrouler une vieille chambre à air autour des jantes pour éviter d’éventuelles rayures.

Choisir un vélo électrique léger

Les vélos électriques ont le vent en poupe en Suisse. Si vous souhaitez emporter votre deux-roues dans les transports publics, pensez à acheter un modèle assez léger. Beaucoup de vélos électriques pèsent plus de 25 kg, ce qui peut poser des problèmes ou nécessiter de gros efforts lors du chargement à bord des trains.

Tenir compte des dispositions des pays limitrophes pour les vélos électriques

Si vous voyagez avec votre vélo vers l’Allemagne ou l’Autriche, sachez que vous n’avez pas le droit de transporter de vélo électrique avec une assistance au pédalage de plus de 25 km/h. Cela concerne notamment les vélos électriques avec une plaque d’immatriculation jaune. En Allemagne, la puissance du moteur est en outre limitée à 250 W. Par ailleurs, la batterie doit rester montée sur le vélo et il est interdit de la recharger pendant le trajet.

Profiter d’offres et de services

Voici 3 offres et services pour faciliter votre voyage avec un vélo.

Essayer différents modèles de vélos avec Rent a Bike

Avec l’offre de Rent a Bike ou d’autres prestataires, vous pouvez découvrir la Suisse en testant différents vélos électriques ou classiques. Vous avez le choix entre de nombreux modèles actuels de différentes marques.

Utiliser l’expédition de vélo

À la fin de l’excursion, vous pouvez faire expédier votre vélo directement chez vous ou à la gare la plus proche pour voyager léger et relax. Les vélos déposés pour expédition avant la fermeture du guichet peuvent être récupérés dès le surlendemain matin. Bien entendu, vous pouvez aussi utiliser ce service avant l’excursion. Vous trouverez plus d’informations à propos de cette offre sur le site Internet des CFF à la rubrique «Voyager avec un vélo».

Acheter un passeport vélo

Si vous voyagez régulièrement en transports publics avec votre vélo, le passeport vélo est fait pour vous. Valable sur le réseau de la plupart des entreprises de transports publics en Suisse, il permet de transporter son vélo à bord du train. Le passeport vélo est disponible en ligne ou dans de nombreux points de vente desservis des transports publics. Vous trouverez plus d’informations sur le site Internet des CFF à la rubrique «Le passeport vélo».

Vous avez d’autres questions? Vous trouverez des informations générales sur le transport de vélos dans le train sur le site Internet des CFF à la rubrique «Transport de vélo dans le train».

Se déplacer en toute sécurité – À la gare sans risque

La sécurité dans les gares est une priorité. C’est pourquoi il est interdit de circuler avec tout véhicule, comme un vélo, une trottinette ou un skateboard, dans toute l’enceinte de la gare, à savoir sur les quais et les rampes, ainsi que dans les escaliers, les halles, les galeries marchandes et les passages (inférieurs et supérieurs). Cette interdiction ne s’applique pas aux fauteuils roulants ni aux déplacements autorisés.
Pour plus d’informations sur la prévention des risques d’accident, consultez le site Internet des CFF à la rubrique «Règlement de la gare».