Il y a 40 ans, les CFF introduisaient l’horaire cadencé

Chaque heure un train dans chaque direction et des relations directes à destination des grandes villes. Ce qui semble tout à fait normal aujourd’hui était, il y a plus de 40 ans, la vision extravagante de trois salariés des CFF qui ont inventé l’horaire cadencé, introduit en 1982.

Ainsi était intitulé le disque sorti en 1982 à l’occasion du lancement de l’horaire cadencé.


Chanson «Mir fahred im Takt» de Nöggi

Ce que l’on considérait comme impossible jusqu’à la fin des années 1960, à savoir introduire l’horaire cadencé sur le réseau ferroviaire suisse, s’est réalisé en 1982.

En 1982, le «Commodore 64» faisait son entrée sur le marché. Le magazine américain Time qualifiait l’ordinateur de «machine de l’année» et le groupe légendaire de pop ABBA se séparait. Mais l’année 1982 a aussi été celle de l’introduction de l’horaire cadencé en Suisse.

Le «club des extravagants»: trois esprits visionnaires concoctent l’horaire de l’avenir

C’est aux trois collaborateurs des CFF ambitieux et visionnaires Samuel Stähli, Hans Meiner et Jean-Pierre Berthouzoz que l’on doit l’horaire cadencé suisse. Ils faisaient partie du Spinnerclub, littéralement le «club des extravagants», qui se penchait sur des thèmes d’avenir. Les trois hommes se sont demandé quel impact l’extension rapide du réseau autoroutier suisse aurait sur les CFF. Ils en sont arrivés à la conclusion que l’horaire était un élément essentiel de la compétitivité des CFF. Avec la brochure «Grundlagen der Fahrplangestaltung» (bases de la conception de l’horaire) en 1969, Samuel Stähli avait fait bouger les choses aux CFF. Ce fut le début de l’étude sur l’horaire, que Samuel Stähli, Hans Meiner et Jean-Pierre Berthouzoz ont réalisée pendant leur temps libre, au terme de plus de 2000 heures de travail.

Début d’une galerie photos

Source: SBB CFF FFS

  • La langue des sous-titres peut être modifiée via le bouton CC de la vidéo.
  • Il n’est pas possible de visionner des vidéos via Citrix. Ouvre la vidéo avec un navigateur local, sur ton smartphone ou sur ta tablette.

Un éternel recommencement

L’horaire cadencé, établi sur la base d’une cadence horaire, a permis d’augmenter considérablement le nombre de relations entre les villes suisses. Les voyages en train sont devenus attrayants: chaque heure, il y avait un train avec des correspondances partant dans chaque direction.

En 1997, l’horaire s’est densifié avec l’introduction de la cadence semi-horaire. En 2004, avec le projet «Rail 2000» des gares situées à 15, 30, 45 ou 60 minutes les unes des autres ont été aménagées en points de correspondance. Ce concept de nœuds constitue la base de l’horaire actuel. Mais les modifications de l’horaire sont sans fin. Ainsi, chaque année, par exemple, de nouvelles installations permettant une amélioration de l’horaire cadencé sont construites. La transformation numérique a permis d’améliorer l’efficacité des processus, ce qui a eu aussi des répercussions positives. On cherche également à flexibiliser les départs et arrivées au sein de l’horaire cadencé – par exemple en trafic de loisirs. Des idées en ce sens sont toujours développées aujourd’hui par des esprits ingénieux.

L’horaire cadencé en bref

L’horaire cadencé garantit que les correspondances fonctionnent aussi bien à l’aller qu’au retour. Ainsi, les trains se croisent/se rencontrent toujours au même endroit et à la même minute. Dans les nœuds ferroviaires, les trains arrivent avant la minute nodale et repartent après la minute nodale pour que les relations soient optimales. Grâce à la densité de population élevée en Suisse, il est ainsi possible d’aménager des centres importants en points de correspondance. En gare de Berne, par exemple, les trains du trafic grandes lignes se concentrent aux heures pleines et à la demie, tandis que les trains du trafic régional partent aux minutes 15 et 45.

Idées d’excursions pour l’anniversaire

Pour célébrer les «40 ans de l’horaire cadencé», CFF Historic – la Fondation pour le patrimoine historique des CFF – organise un voyage à travers le Jura et une visite à la chocolaterie Camille Bloch. Plus d’informations sur CFF Historic | Horaire cadencé

Il n’y a pas que l’horaire cadencé qui fête son anniversaire! Cette année, les transports publics célèbrent les 175 ans du chemin de fer en Suisse. Des festivités et visites en coulisses sont proposés au cours de cinq week-ends festifs dans toutes les régions de Suisse. Plus d’informations sur 175-ans.ch

La chanson de "Nöggi", pour le lancement de l'horaire cadencé, intitulée "Mir fahred mit Takt" n'existe qu'en suisse allemand.