Six conseils pour générer moins d’émissions de CO2 en voyage

Voyager en train est par définition durable. Quelques trucs et astuces supplémentaires permettent de réduire davantage encore l’empreinte écologique, sans pour autant limiter le plaisir de voyager.

Début d’une galerie photos

Le débat autour du changement climatique est omniprésent: développement durable par-ci, émissions de CO2 par-là. Les recommandations affluent de toutes parts pour améliorer notre propre bilan écologique. Dans ce contexte, il s’avère parfois difficile de garder une bonne vue d’ensemble. Les conseils suivants permettent de voyager de manière encore plus écologique sans grands efforts:

1. Simple, mais essentiel: prendre le train! Quelle que soit la destination, prendre le train permet de voyager la conscience tranquille. Les CFF s’investissent pour que d’ici 2025, 100% du courant provienne de sources d’énergie renouvelables. Aujourd’hui déjà, l’électricité hydraulique représente 90% du total. Dans les prochaines années, les CFF vont remplacer les 10% restants avec de l’énergie renouvelable issue de la propre production des CFF et de garanties d’origine. Qui plus est: l’écocomparateur qui figure dans l’horaire CFF permet, en quelques clics, de visualiser pour chaque destination l’économie de CO2 réalisée par rapport à un voyage identique en voiture.

2. Les voyages donnent soif: emporter une gourde réutilisable est donc bien utile. Les fontaines à eau potable disponibles dans différentes gares CFF permettent de remplir gratuitement vos bouteilles. Moins de bouteilles en plastique = des montagnes de déchets en moins.

Début d’une galerie photos

3. Lire pendant le voyage: un peu de divertissement ne peut pas faire de mal. Vous n'avez plus rien à lire ou souhaitez découvrir un nouvel ouvrage? Des bibliothèques sont désormais disponibles dans les gares CFF de Berne, de Bâle, d’Olten, d’Aarau et de Schaffhouse. Le principe est simple: prendre un livre et en déposer un autre à la place. Il s’agit d’ailleurs d’anciens tableaux à palette recyclés en bibliothèques.

Début d’une galerie photos

4. Une dose de caféine dans un gobelet (réutilisable): il faut l’admettre, inclure le gobelet à café dans les affaires à emporter chaque matin, demande un peu d’organisation. Mais cet effort en vaut doublement la peine: d’une part, le gobelet réutilisable permet de réduire la quantité de déchets et d’autre part, sur le chemin menant à la gare et dans la gare elle-même, de nombreux cafés offrent des réductions aux clientes et clients qui apportent leur propre gobelet.

5. Même en route, il est possible de recycler! Il n’est pas toujours possible d’éviter les déchets en voyage. Le tri sélectif est toutefois très simple. Des stations de recyclage sont disponibles dans les 34 gares les plus importantes. Le tri sélectif des déchets permet d’économiser des matières premières et de l’énergie. Il permet également de réduire les émissions de CO2, et les trains et gares restent propres.

Début d’une galerie photos

6. Et enfin, work smart: organiser sa journée de travail, chaque fois que cela est possible, de manière flexible et indépendamment du lieu, en vaut la peine. Se rendre sur son lieu de travail n’est pas toujours nécessaire, et encore moins en voiture. Travailler à la maison ou dans un lieu à proximité de chez soi peut contribuer à améliorer son bilan carbone.

Journée nationale du climat

Le 27 mai 2021, à l'occasion de la journée nationale du climat, il sera également question de mode de vie plus durable. Les principaux thèmes abordés seront les suivants: la consommation, l’alimentation, la mobilité, l’habitat et les faits actuels sur le climat. Les CFF seront également représentés: Björn Bender, responsable Innovation, recherche et incubation (IFI), s’entretiendra avec un représentant suisse de la plate-forme Uber sur la mobilité durable et les besoins de la clientèle sur le premier et le dernier kilomètre. Outre les panneaux et les présentations des intervenants, le programme en ligne comportera également un chat en direct. La participation est gratuite et possible depuis n’importe où. Vous trouverez ici un aperçu du programme: www.klimatag.ch. Ce site vous permettra de suivre en ligne l’intégralité du programme de la journée du 27 mai 2021.