L’IC1 au lieu de l’A1: les CFF lancent un nouveau service d’auto-train

Un trajet en train est sûr, rapide et respectueux du climat. Grâce au projet-pilote de chargement de voiture sur le train, les conductrices et conducteurs pourront eux aussi profiter des nombreux avantages des chemins de fer dès l’été 2022.

Temps de lecture: 2 minutes

Depuis la levée des mesures de lutte contre le coronavirus et l’arrivée des beaux jours, le trafic quotidien est à nouveau à la hausse. Ce changement se ressent dans les trains, mais également sur les routes. De nombreux pendulaires doivent choisir entre des compartiments bondés et de longs embouteillages sur les autoroutes.

Face à cette augmentation du trafic, les CFF proposent pour la première fois, à partir de l’été 2022, trois trajets avec chargement de voiture sur le train. Cette offre a pour but de délester les tronçons d’autoroute les plus utilisés entre Berne et Zurich, Genève et Lausanne ainsi que Lugano et Locarno.

Début d’une galerie photos

Un projet-pilote prestigieux

Bruno Burckhardt mène des recherches sur la mobilité de demain au sein du Centre d’innovation des CFF. Son équipe et lui-même ont joué un rôle déterminant dans le développement du projet-pilote. Il explique dans cet entretien pourquoi le moment est bien choisi pour lancer le projet de chargement de voiture sur les trains CFF et ce qu’il signifie pour l’avenir de la mobilité:


Premier trajet prévu pour mi-juin

Le projet-pilote commence officiellement le 12 juin. Jusqu’au changement d’horaire en décembre, une liaison sera proposée dans les deux sens chaque jour, le matin et le soir lors des heures de grande affluence. Selon Bruno Burckhardt, «si l’offre plaît à notre clientèle, nous pourrons intensifier la cadence à partir du changement d’horaire 2022».

Les discussions tarifaires se poursuivent avec Alliance SwissPass. «Nous voulons créer des offres intéressantes pour les pendulaires en voiture», assure Bruno Burckhardt. Il est par exemple question d’introduire un abonnement demi-tarif ou un abonnement général pour les voitures. Mais pour Bruno Burckhardt, une chose est d’ores et déjà claire: l’avenir appartient aux voyages respectueux du climat et sans embouteillages.

Poisson d’avril!

Cette plaisanterie a été utilisée comme poisson d’avril 2022. Malheureusement, il n'y aura pas de nouveaux services d’auto-train sur le réseau des CFF. Mais il existe déjà d'autres offres intéressantes pour voyager de manière écologique et économique! Les billets dégriffés permettent d’économiser jusqu'à 70% sur le prix normal du billet sur de nombreuses lignes de transports publics en Suisse. La carte journalière dégriffée est disponible dès 29 francs et le nouveau surclassement dégriffé permet d’avoir jusqu'à 70% de réduction sur le passage en 1re classe. Ces trois offres sont disponibles en ligne sur CFF.ch et dans l’application Mobile CFF au plus tôt 60 jours à l’avance. Toutes les informations sont disponibles ici.