Les CFF continuent à miser sur les billets dégriffés

En accord avec le surveillant des prix, les CFF ont décidé de proposer des billets dégriffés pour un montant d’au moins 200 millions de francs entre 2020 et fin 2023. La quantité de billets mis en vente dépendra de l’évolution de la demande liée au coronavirus.

Début d’une galerie photos

En mars de cette année, les CFF ont annoncé qu’ils proposeront des billets dégriffés pour une valeur d’environ 100 millions de francs pour 2020, en accord avec le surveillant des prix. En raison de l’important recul des recettes et du nombre de passagers dû à la pandémie de coronavirus dans les mois qui ont suivi, les CFF ont suspendu la vente des billets dégriffés entre le 19 mars et le 8 juin, en réaction à la recommandation urgente du Conseil fédéral de renoncer aux déplacements non indispensables. Au second semestre, les CFF ont à nouveau vendu des billets dégriffés, mais dans un volume réduit.

Malgré une situation financière toujours tendue et une fréquentation réduite en trafics régional et grandes lignes, les CFF entendent préserver la stabilité des prix des transports publics et offrir des réductions intéressantes sur le tarif normal: dans le cadre d’un accord à l’amiable, les CFF et le surveillant prix ont convenu de proposer à la clientèle des billets dégriffés en trafic grandes lignes représentant une valeur d’au moins 200 millions de francs entre 2020 et fin 2023.

Les CFF et le surveillant des prix sont convaincus que les billets dégriffés à prix attrayant contribueront à fidéliser et à reconquérir la clientèle pendant la période qui suivra la pandémie de coronavirus. Le nombre de billets dégriffés sera déterminé par l’évolution de la demande, elle-même influencée par l’évolution de la situation sanitaire. En conséquence, les réductions accordées par le biais des billets dégriffés pourraient s’écarter de ce qui est prévu.

Que sont les billets dégriffés?

Grâce aux billets dégriffés, les voyageurs bénéficient d’un rabais pouvant aller jusqu’à 70% par rapport au prix normal. Avec cette offre étendue de billets dégriffés, de plus en plus de personnes optent pour le train, un mode de transport respectueux de l’environnement. Ces billets permettent également de réduire la fréquentation aux heures de pointe. Les billets dégriffés sont disponibles via CFF.ch et l’application Mobile CFF, même sans abonnement demi-tarif, en 1re et 2e classes. Le contingent de billets dégriffés est limité et disponible entre 60 jours au maximum et une heure avant le départ. Plus la date de départ du train est proche, moins il reste de billets dégriffés disponibles. Avant l’achat, les voyageurs doivent simplement choisir une liaison précise, parce que les billets dégriffés ne sont valables que pour une relation et un horaire bien définis. Les CFF ne proposent des billets dégriffés que pour les trains faiblement occupés. Grâce aux billets dégriffés établis pour un train précis et en fonction des capacités, la clientèle peut ainsi voyager davantage dans des trains faiblement fréquentés.