Rapprochement de la police des transports et de la sécurité publique

Le poste vacant de commandant de la TPO va être fusionné avec celui de responsable de la sécurité publique. Le nouveau poste de responsable de la sécurité publique et de la police des transports sera mis au concours prochainement.

Rapprochement de la police des transports et de la sécurité publique
Rapprochement de la police des transports et de la sécurité publique

Ces dernières années, la mission de sécurité publique est devenue de plus en plus exigeante. De nouveaux aspects tels que les questions de sécurité transfrontalière sollicitent aussi la Police des transports CFF (TPO). C’est pourquoi les CFF repositionnent l’encadrement de cette dernière: le poste vacant de commandant de la TPO va être fusionné avec celui de responsable de la sécurité publique, et ces deux domaines seront dirigés en cumul de tâches. Cela permettra de réduire les doublons en matière de thématiques et d’encadrement.

En sa qualité de soutien essentiel de la stratégie des CFF en matière de sécurité, la Police des transports s’en trouvera ainsi renforcée, de même que tout le domaine de la sécurité publique aux CFF. En sa qualité de police de sécurité spécialisée, la TPO accomplit ses missions dans toute la Suisse. Elle collabore étroitement et de façon constructive avec les polices cantonales des différentes régions, et lui est subordonnée lors de situations exceptionnelles.

Le nouveau poste de responsable de la sécurité publique et de la police des transports sera mis au concours prochainement. Dans les milieux de la police et de la sécurité publique, les CFF sont à la recherche d’une personnalité de cadre reconnue et bien intégrée. Dès que le poste sera pourvu, l’actuel responsable de la sécurité publique, Simon Jungo, se concentrera sur l’encadrement et le développement de tâches du groupe dans le domaine de la sécurité. Depuis le mois d’août dernier, le corps de la TPO est dirigé par Anton Emmenegger, à titre intérimaire.

La clientèle des CFF se sent en sécurité

Depuis 2012, l’unité Sécurité publique des CFF se compose de trois unités: Operation Center Security, Corporate Security et Police des transports. Elle est responsable du maintien et de l’amélioration continue du niveau de sécurité pour la clientèle, le personnel et les tiers. La TPO peut considérer que ces dernières années, son activité a été couronnée de succès. Entre autres en raison d’une présence renforcée dans les trains et les gares, rendue possible grâce à une augmentation des effectifs de 200 à 250 personnes, l’impression de sécurité ressentie par la clientèle s’est améliorée. En 2017, les clientes et clients des CFF se sont sentis davantage en sécurité dans les gares que dans le reste de l’espace public.