Navigation

Zwingen: accident pendant les travaux de construction

Des travaux réguliers de renouvellement de la voie ferrée ont eu lieu à Zwingen pendant la nuit du samedi 23 au dimanche 24 novembre 2019. Un collaborateur d’une entreprise tierce mandatée a été mortellement blessé. Les services d’enquête sont en train d’établir la cause de cet accident.

Bild mit Kerzen
Bild mit Kerzen

Update 27.11.2019 10h00

Peu avant minuit, un IC51 a happé un collaborateur du personnel de chantier. Les CFF adressent toute leur sympathie à la famille en deuil et souhaitent beaucoup de courage aux proches de la victime. Le ministère public du canton de Bâle-Campagne et le Service suisse d’enquête de sécurité (SESE) mènent l’enquête pour identifier l’origine exacte de l’accident. Avec les services d’enquête, les CFF font tout pour élucider les causes de ce tragique accident et éviter qu’il ne se reproduise.

Les travaux en cours ont été interrompus après cet événement. En conséquence, il n’a pas été possible de terminer les travaux comme prévu le lundi 25 novembre 2019 à 4h40. Cette situation a les répercussions suivantes sur le trafic ferroviaire:

Modifications depuis demain mercredi 27.11.2019:

  • Les trains de la S3 Laufon–Bâle –Olten circulent avec des horaires modifiés entre Laufon et Aesch.

  • Les trains de la S3 Porrentruy–Bâle–Olten ne s’arrêtent pas à Duggingen.

  • Les trains de la S3 Olten–Bâle–Laufon circulent normalement.

  • Les trains de la S3 Olten–Bâle–Porrentruy circulent avec des horaires modifiés entre Bâle et Laufon, et ne s’arrêtent pas à Duggingen.

  • Les trains IC 51 circulent au départ de Bâle avec 5 minutes d’avance (départ xx :58h)

Du lundi au vendredi, des bus de remplacement circulent toutes les demi-heures de et pour Duggingen.

L’horaire en ligne est adapté.

Il faut s’attendre à des restrictions jusqu’au dimanche 8 décembre au soir. Les raisons de cette longue durée résident dans le manque de disponibilité de machines de chantier et de ressources, qui sont déjà engagées sur d’autres chantiers.

Les CFF remercient leur clientèle pour sa compréhension.