Une histoire d’amour de première classe

Hania Tawfik et Abdelrahman Shalaby entretiennent une relation à distance. Hania vit à Weimar, Abdelrahman à Zurich. Ils nous parlent de leur relation et du rôle qu'y jouent les voyages en train. Pour eux, ce mode de déplacement durable est la meilleure option pour se voir régulièrement.

Comment tout a commencé

Abdelrahman et Hania, tous deux originaires d’Égypte, vivent depuis près de cinq ans en Europe. Leurs chemins se sont croisés par le biais d’un ami commun à Berlin. Abdelrahman venait de terminer son Master en robotique à l’EPF de Zurich. Après leur première rencontre à Berlin, tout est allé très vite. Coup de foudre, fiançailles, puis mariage en Égypte à l’été 2021. De son côté, Hania a vécu les choses de manière similaire. Dès la première rencontre avec Abdelrahman, elle a su que c'était l'homme de sa vie. Cupidon a pour ainsi dire frappé dès le premier voyage en train.

Début d’une galerie photos

Pour autant, Hania vit toujours à Weimar et Abdelrahman à Zurich. D’après l’horaire CFF, près de 7 heures de voyage les séparent. Hania termine ses études à Weimar et ne peut déménager à Zurich. Abdelrahman, quant à lui, vient de trouver un nouveau poste.

«Comme il me reste encore un an d’études à Weimar, c’est encore compliqué pour moi de m'installer à Zurich. Ensuite, bien sûr, nous voulons absolument emménager ensemble.»
Hania Tawfik

Un lien de plus en plus fort voyage après voyage

Un an, c’est faisable, déclare Hania. Pendant ce temps, les jeunes mariés prennent le train pour se retrouver une semaine sur deux. «Nous sommes vraiment contents que l’Europe dispose d’un réseau ferroviaire aussi fiable», dit-elle. Cela permet au couple de partir à la découverte d'autres horizons. Les transports publics et le train sont leurs moyens de transport privilégiés. Hania: «Je préfère de loin les voyages en train, car je peux travailler pendant les trajets. Je peux étudier et aller me chercher un thé à la voiture-restaurant si j’en ai envie. Les voyages en train sont très confortables, même comparés à d’autres moyens de transport.» Pour Hania, la spontanéité est un vrai plus quand on veut voyager le jour même d'un point A à un point B de la manière la plus simple.

Début d’une galerie photos

Pour Abdelrahman, passionné de cyclisme sur route, les voyages en train présentent d’autres avantages. «J'emporte souvent mon vélo quand je voyage, même à l'étranger. Le train est très pratique, car on peut généralement y emmener son vélo.» Mais il faut faire attention et bien s’informer sur les différentes conditions, ajoute-t-il. Il lui est arrivé de transporter son vélo dans la housse CFF prévue à cet effet, profitant de ce service gratuit pour la clientèle des CFF. Si en Suisse, cela n’a posé aucun problème, dès qu’il a passé la frontière, il a dû descendre du train, car il n’avait pas de réservation pour cette partie du trajet. «Il est donc recommandé de consulter non seulement le site des CFF, mais aussi celui des réseaux partenaires en Europe, dans ce cas précis, celui de la Deutsche Bahn.» Ou alors il faut faire comme Abdelrahman: «Une fois, au lieu de prendre le train, je suis allé à vélo jusqu’à Munich.»

Début d’une galerie photos

Pour Hania et Abdelrahman, le train n’est toutefois pas qu’un bureau mobile ou un moyen de transporter son vélo. Ils le prennent aussi par conviction: «Plus le temps passe, et plus je trouve important d’emprunter un moyen de transport durable», déclare Hania. Le train est le moyen de transport le plus respectueux du climat. Il n’y a que les trajets à pied ou à vélo qui soient plus écologiques. De plus, les voyages en train ont ceci de magique qu’ils permettent de s'immerger dans un paysage pittoresque et de penser au week-end qui s’annonce à Zurich ou Weimar.

Début d’une galerie photos

Nous vous avons donné envie de voyager? Abdelrahman et Hania partagent avec vous leurs bons plans à Weimar et Zurich.

Hania: Je peux fortement recommander l'architecture Bauhaus. De plus, Weimar, où sont nés Goethe et Schiller, est une ville chargée d'histoire. J’aime aussi admirer l’architecture et me promener dans le Parc de l’Ilm.
Abdelrahman: J’adore tout à Zurich. Les brunchs, particulièrement. Récemment, nous sommes allés dans un très joli café, le «Kafi Dihei». Comme son nom l'indique, on s’y sent comme à la maison.

Envie d’un voyage en train à travers l’Europe? Dans le cadre de notre concours sur Instagram, vous pouvez gagner l'un des trois Interrail Global Pass et d'autres prix intéressants.

Cette iframe contient des contenus de tiers qui pourraient ne pas être accessibles.