Travaux spectaculaires le week-end dernier à Lausanne

Le week-end du 2 au 4 mars, une opération délicate et ne passant pas inaperçue a eu lieu de nuit sur le pont de Jurigoz, à proximité de la gare de Lausanne.

Vendredi, cinq poutres métalliques de 35 mètres de long, construites sur mesure pour les CFF, quittaient l’atelier Morand à Enney, dans le canton de Fribourg, pour Lausanne. Des convois spéciaux ont été organisés pour l’occasion durant le week-end et ont pu être aperçus traversant les quartiers de Lausanne les nuits de samedi et dimanche.

Ces poutres métalliques serviront de support au nouveau pont routier de Jurigoz, situé à l’extrémité est de la gare de Lausanne. La mise en place, à l’aide de deux grues géantes, a nécessité une interruption totale du trafic routier dans le quartier de Jurigoz durant quelques heures.

La longueur des poutres nécessitait une météo stable et une absence de vent. Car, pour réussir à poser un matériau aussi volumineux en milieu urbain et ferroviaire, pas question qu’une rafale ne déplace intempestivement les éléments du nouveau pont. Pour ce faire et pour assurer la sécurité aux abords du chantier de Jurigoz, les trafics routiers et ferroviaires ont été totalement interrompus entre minuit et cinq heures du matin durant les deux nuits du week-end.

Une fois les poutres posées, les travaux de couverture du pont peuvent commencer. La transformation du pont s‘effectue en deux étapes, permettant ainsi au trafic de rouler sur une moitié de l’ouvrage en travaux. La première moitié des travaux se déroulera jusqu’en juin 2019. Ensuite ce sera au tour de la seconde moitié.

Les travaux de réfection du pont de Jurigoz, menés par l’équipe de Léman 2030, font partie du grand projet de modernisation de la gare de Lausanne. Sa réfection est coordonnée avec la Ville de Lausanne, afin d’améliorer son intégration dans le paysage urbain et d’offrir des améliorations pour la vie de quartier.