Les travaux de réfection dans le tunnel de base du Saint-Gothard avancent bien

D’après les prévisions des CFF, il faudra attendre le courant du mois de septembre 2024 pour que les trains de voyageurs et de marchandises puissent à nouveau circuler sans restrictions dans le tunnel de base du Saint-Gothard. Le déraillement d’un train de marchandises le 10 août 2023 a causé des dommages bien plus importants que ce qui avait été initialement imaginé. Les travaux de réfection avancent comme prévu. Les CFF informent à intervalles réguliers les médias au sujet de l’état d’avancement des travaux.

Les travaux de réfection dans le tunnel de base du Saint-Gothard avancent bien

Dans le tunnel de base du Saint-Gothard, les travaux de réfection avancent comme prévu. Actuellement, le montage de la nouvelle porte de la diagonale est en cours au poste multifonction de Faido. Une étape importante a ainsi été franchie dans la remise en état du tunnel. Les CFF continuent de tabler sur une remise en service complète en septembre 2024. À partir de cette date, la cadence à la demi-heure pourra également être pleinement introduite sur l’axe du Saint-Gothard.

Comme il a été montré lors d’une visite guidée des médias sur place, une étape importante des travaux de réfection du tunnel de base du Saint-Gothard est en cours: la nouvelle porte de la diagonale est installée à la station multifonction de Faido. En raison de sa taille, cet élément de fabrication spécifique a été amené en pièces détachées dans le tunnel fin avril 2024. Son assemblage et son installation durera environ six semaines. Une fois la mise en place terminée, la porte de la diagonale aura une largeur d’environ quatre mètres et une hauteur d’environ sept mètres. Après l’installation, la commande électromécanique et hydraulique de la porte sera montée et testée sur place dans la porte de la diagonale.

Depuis le début des travaux de remise en état fin octobre 2023, la voie a été entièrement rénovée sur sept kilomètres. Les rails ont été remplacés à cette occasion, de même que plus de 20 000 blocs de traverses et la couche de béton dans laquelle ils sont encastrés. Dans la station multifonction de Faido, les deux aiguillages à grande vitesse ont en outre été remplacés.

Les prochaines étapes sont, entre autres, la remise en état des équipements de technique ferroviaire, les travaux de finition des installations du tunnel (qui comprennent notamment l’éclairage et les capteurs d’incendie) ainsi que leurs tests et réceptions. En outre, le tunnel est entièrement nettoyé, y compris les galeries transversales. Pour ce faire, un train de chantier spécifique aspire l’ensemble du tunnel et élimine toutes les poussières fines. Avant que le tunnel de base du Saint-Gothard ne puisse être entièrement remis en service, des tests et des courses d’essai approfondis seront ensuite nécessaires.

Remise en service complète et cadence semi-horaire en septembre 2024

Les CFF continuent de tabler sur une remise en service complète de la ligne de base du Saint-Gothard en septembre 2024. À partir de là, ils pourront aussi proposer une cadence semi-horaire complète en trafic grandes lignes entre la Suisse alémanique et le Tessin. En outre, les trains directs de Suisse à destination de Bologne et Gênes circuleront à nouveau à partir de cette date, tout comme l’Eurocity Bâle–Lucerne–Milan et le train trinational Francfort–Zurich–Milan.

Des photos et des vidéos des travaux de construction dans le tunnel de base du Saint-Gothard sont disponibles sont disponibles dans l’Espace multimédia des CFF.