Sara, planificatrice du personnel et soignante pour chauves-souris

Sara Bosshard travaille à CFF Voyageurs dans la planification du personnel à moyen terme. En outre, elle s’engage bénévolement dans la station de soins d’urgence pour les chauves-souris du zoo de Zurich. Nous l’avons accompagnée dans son fascinant engagement.

Temps de lecture: 2 minutes

Sara Bosshard est une soignante bénévole qui met tout son cœur et son enthousiasme à l’ouvrage. Mais elle n’est pas active dans une maison de retraite ou une infirmerie pour humains: son engagement est entièrement consacré aux chauves-souris, dans la station d’urgence du zoo de Zurich.

Après sa journée de travail aux CFF ou parfois le week-end, cette Zurichoise s’engage bénévolement pour le bien-être de ces petits animaux volants. Sara a suivi un cours de base en 2009 et depuis, elle s’engage dès qu’elle le peut.

Début d’une galerie photos

La Stiftung Fledermausschutz (fondation pour la protection des chauves-souris) a sa station de soins d’urgence au zoo de Zurich. Les visiteuses et visiteurs du zoo peuvent assister aux soins prodigués par des bénévoles comme Sara. Les soins comprennent en premier lieu l’alimentation, l’administration de médicaments ou encore l’application de crème sur les ailes.

Au moment de la visite de CFF News à la station des chauves-souris à la fin de l’automne, une douzaine d’animaux sont pris en charge parce qu’ils se sont égarés, parce qu’un chat les a attrapés et blessés, ou tout simplement parce qu’ils sont affaiblis. L’été 2021, plutôt humide, n’a globalement pas été favorable aux chauves-souris.

Un grand moment: l’alimentation

Les chauves-souris hibernent. Mais avant d’en arriver là, elles ont besoin de prendre des forces. Sara Bosshard nous fait assister à un repas. Au menu: des larves de vers de farine.

Pour la nourrir, on utilise une pince à épiler – les chauves-souris ne reçoivent que le contenu des larves – et cela semble au goût de l’animal, comme le prouve notre série de photos.

Début d’une galerie photos

Sara est visiblement fascinée par les chauves-souris. «Ce sont des animaux gentils et adorables», dit Sara avec un grand sourire. Les chauves-souris sont entourées de mythes. Faire comprendre qu’elles sont bien meilleures et plus aimables que leur réputation est une grande motivation pour Sara. Puis elle nous emmène visiter l’exposition «Fledermaus-Welt» (Le monde des chauves-souris).

Début d’une galerie photos

Le zoo de Zurich s’engage pour la protection des chauves-souris

Depuis 1998 déjà, le zoo de Zurich accorde à la Stiftung Fledermausschutz l’hospitalité de ses locaux. La station de soins d’urgence pour les chauves-souris est gérée au Zoolino en collaboration avec la Zürcher Tierschutz et la Stiftung Fledermausschutz.

À côté se trouve le centre d’information et de formation «Fledermaus-Welt», librement accessible, où les visiteuses et visiteurs se lancent dans un voyage de recherche interactif à travers six salles thématiques. Il y a beaucoup de choses passionnantes à découvrir sur une trentaine d’espèces de chauves-souris indigènes.

Après le travail

De nombreux membres du personnel CFF, en plus de s'engager à fond dans leur quotidien professionnel, consacrent aussi leur temps libre à des loisirs ou à un projet particulier qui les passionnent. Dans cette série, quatre personnes donnent un aperçu de ce qui les motive après le travail. Chaque semaine de l’Avent, nous ouvrons une petite porte et vous offrons ainsi un aperçu des engagements de certains de nos collaboratrices et collaborateurs.

Déjà paru: