Le magazine de voyage «via» s’arrête par souci d'économie

En raison de la crise du coronavirus, les CFF doivent examiner toutes les possibilités pour économiser. En renonçant au magazine de voyage «via», les CFF économiseront environ 1,35 million de francs au cours des trois prochaines années. Le dernier numéro sera publié en mars prochain.

La situation financière des CFF est et restera très tendue en raison de la crise du coronavirus. Les CFF doivent donc apporter leur propre contribution substantielle à la stabilisation de la situation financière.

Le numéro actuel de «via» a été publié récemment. Le numéro de mars 2022 sera le dernier. Auparavant, un appel d'offres public avait été lancé pour les éditions dès l’été 2022. Les CFF ont décidé, le cœur lourd, d'annuler cette procédure d'appel d'offres en cours, et d'arrêter la publication du magazine de voyage «via» pour des raisons d'économie.

A partir de 2022, «via» aurait été publié quatre fois par an avec un tirage de 140 000 exemplaires. Un budget de 450 000 francs par an était prévu dans l'appel d'offres. Ainsi, en supprimant le magazine de voyage, les CFF économiseront environ 1,35 million de francs sur la période de trois ans de l'appel d'offres.

Les CFF regrettent de devoir prendre cette décision. La communication professionnelle avec les clients restera très importante à l'avenir ; les médias sociaux seront de plus en plus au centre des préoccupations.